Actualités
30/04/15 Prix Alexandre-Vialatte : revue de presse
29/04/15 Le Temps : Jacques A. Bertrand détaille avec malice l’étrangeté de toutes « choses »
29/04/15 Mag'Centre : « Les choses » en disent plus qu’il n’y paraît
29/04/15 le-PAYS.fr : Le Prix Vialatte 2015 attribué à Jacques A. Bertrand
28/04/15 Le Parisien : De bien jolies choses
24/04/15 France 5 : La Grande Librairie reçoit Jacques A. Betrand, lauréat du Prix Vialatte
19/04/15 Bernard Thomasson : Les choses auraient une histoire



Création du Prix Vialatte

Le Prix Alexandre-Vialatte a été créé par Jean-PierreCaillard (1946-2012) dans le cadre de 2011-Année Vialatte, un hommage rendu au Chroniqueur historique de La Montagne, à l’échelle du Groupe Centre-France.
Ce Prix est décerné, chaque année au printemps, à Paris. « Il distingue, selon le jury 2013 (1), l’auteur d’un roman de langue française et de parution récente, remarquable pour ses qualités stylistiques, son humour, son audace formelle, en écho à l’esprit de Vialatte ».

(1) Le jury des années 2011 et 2012, avait choisit la formule suivante :  « Il distingue l’auteur d’un roman de langue française de parution récente, remarquable par ses qualités d’écriture, sa liberté de ton, son indépendance d’esprit, voire son caractère européen, tel que pouvait l’entendre Zweig ».

Dotation

Le Prix Alexandre-Vialatte est doté par le Groupe Centre-France de 6.105 euros, soit la somme de la hauteur du Puy-de-Dôme et de la longueur du Fleuve Congo

Le Jury

Le jury du Prix Alexandre-Vialatte comprend 7 membres : 2 permanents et 5 temporaires renouvelables tous les 2 ans.

Le Jury 2015

  • Jurés permanents :

    Pierre Vialatte.
    Jean Brousse : représentant du Groupe Centre-France.

  • Jurés temporaires :

  • Nathalie Crom : journaliste, responsable des pages littéraires de Télérama
    Josyane Savigneau : journaliste.
    Baptiste Liger : critique littéraire,  (LireL’Express, Technik’art, Têtu)
    Augustin Trappenard : journaliste, (Canal+, France Culture).
    Paul Fournel : écrivain, président de l’OuLipo.
  • Secrétaire :
    Daniel Martin.


Le Jury 2013 et 2014

Lire la suite

Palmarès

  • 2011 :  Olivia Rosenthal, pour Que font les rennes après Noël ? (Verticales/Folio).
  • 2012 : Jean-Paul Dubois, pour  Le cas Sneijder (L’Olivier/Points).
  • 2013 : Emmanuelle Bayamack-Tam pour Si tout n’a pas péri avec mon innocence (POL).
  • 2014 : Eric Chevillard pour Le désordre Azerty (Minuit, Péloponnèse (Fata Morgana) et L’Autofictif en vie sous les décombre (L’Arbre Vengeur)

Les Lauréats

Eric Chevillard, Prix Alexandre-Vialatte 2014

Eric Chevillard, est le lauréat du Prix Vialatte 2014 pour l’ensemble de son oeuvre et plus particulièrement ses trois livres récents : Le désordre Azerty (Minuit), Péloponnèse (Fata Morgana), L’Autofictif en vie sous les décombres (L’Arbre vengeur).

Le jury a salué en lui un écrivain « remarquable pour ses qualités stylistiques, son humour et son audace formelle ». Et, de plus, proche de Vialatte par bien des points. Comme lui polyvalent, romancier, chroniqueur, journaliste (il tient un rubrique au Monde des livres depuis août 2011) et blogueur, une activité à laquelle, certains des jurés n’en démordent pas, Vialatte se serait livré intensément. Lire la suite

Emmanuelle Bayamack-Tam, Prix Alexandre-Vialatte 2013

Emmanuelle Bayamack-Tam a reçu, le 4 avril 2013, le Prix Alexandre-Vialatte, pour son roman Si tout n’a pas péri avec mon innoncence (POL).

La présélection comprenait également :   Lire la suite

Jean-Paul Dubois, Prix Alexandre-Vialatte 2012

Jean-Paul Dubois a reçu, le 5 avril 2012, le Prix Alexandre-Vialatte, pour son roman Le cas Sneijder (L’Olivier).

Le présélection comprenait également : Lire la suite

Olivia Rosenthal, Prix Alexandre-Vialatte 2011

Le Prix Alexandre-Vialatte a été décerné à Olivia Rosenthal , le 7 avril 2011, pour son roman Que font les rennes après noël (éditions Verticales). Lire la suite




CITATION
TEXTE DU MOIS
MOTS-CLES
GALERIE VIDEO
TELECHARGEMENT
Télécharger l'affiche
de l'Année Vialatte 2011
 Page d'accueil Haut de page